Pour terminer le mandat en beauté

[...] le quorum s’apprécie au moment de l’ouverture de la séance, mais également au moment de la mise en discussion de chacun des points de l’ordre du jour.

Lorsque le quorum n’est pas atteint à l’ouverture de la séance, ou lorsqu’il cesse de l’être en cours de séance, alors qu’il paraît indispensable que certaines délibérations soient prises, le maire peut convoquer à nouveau le conseil municipal à trois jours francs au moins d’intervalle. A la suite de la deuxième convocation, la règle du quorum n’est plus obligatoire, mais seulement pour les questions reprises de l’ordre du jour de la première réunion.

Source : Le Courrier des maires et des élus locaux

La question de la boulangerie (un des serpents de mer du mandat qui s’achève) a été abordée AVEC le quorum lors de la séance du 5 octobre. Elle ne pouvait donc pas l’être à nouveau sans quorum lors de la séance suivante du 4 décembre. Lire la suite...
Comments

Boulangerie, le retour !

Vous avez aimé le four à bois que la commune envisageait d’installer dans un bâtiment communal en début de mandat, vous adorerez le four électrique prévu dans le nouveau projet de fin de mandat, quatre ans plus tard, pour l’installation d’une boulangerie, qui ferait aussi dépôt de miel... Lire la suite...
Comments