Un peu qu'il peut !

Belle périphrase ! Happy S’il ne peut pas, pas besoin de faire respecter d’interdiction donc. Winking

P7111869 - Version 2

Merci pour le merci mais pas sûr d’avoir bien compris, finalement. D’ailleurs, tiens ! en y réfléchissant, et les animaux sauvages, le peuvent-ils ? Laugh

P7111869

Comments

Alerte à Malibu (suite)

S’il était décidé que le plan d’eau ne soit pas surveillé le maire avait dit en réunion du conseil municipal qu’il démissionnerait. Finalement ça ne sera pas pour cette fois car il a trouvé l’autre « solution »... un simple panneau. Winking

Temps gris sur la baignade...
P7111867 Lire la suite...
Comments

Alerte à Malibu

2 mn 50 au 200 m sans palme pour un adjoint ? Sans dé-con-ner ? Voilà qui est passionnant. Ça n’est pas donné à tout le monde. Gasp On apprend au passage que le brevet pour lequel l’employée communale est partie se former en Ardèche et y retournera pour passer son diplôme (au frais de la commune donc ?) était déjà nécessaire l’année dernière mais que la commune y est allée « au bluff » (dixit l’adjoint aux travaux). Yesss ! Lire la suite...
Comments

Odonates

Ce matin au plan d’eau de pêche, de très belles libellules.

Æschne bleue - Aeshna cyanea Lire la suite...
Comments

Le plan d'eau est ouvert





Faut-il désormais montrer patte blanche pour faire des photos à la base de loisirs ?

Je ne vois rien à ce sujet dans l’arrêté municipal. Pourtant, alors que j’y faisais quelques photos ce matin en compagnie de mon épouse, et en l’absence de toute autre personne au plan d’eau de baignade, quelle ne fut pas ma stupéfaction de me faire interpeler de manière péremptoire par le surveillant de baignade dont je n’avais pas remarqué la présence en arrivant.
« Qu’est-ce que vous faites ici ? Pourquoi faites-vous des photos ? C’est pour les mettre sur Internet ? Pourquoi regardez-vous les fleurs (NDLR : qui semblent bien assoiffées dans leurs jardinières) ? »

Cela fait plus de trente ans que je fais des photos à Albiez le Jeune (et plus longtemps encore que j’y use mes semelles) et c’est bien la première fois que l’on me demande de rendre des comptes à leur sujet et au sujet des fleurs que je regarde. Happy

Bien sûr, pour irritante qu’elle soit, cette interpellation qui ressemble à une tentative d’intimidation, est surtout ridicule. Mais par souci de conciliation et de transparence, voici quelques unes des photos prises aujourd’hui et les jours précédents [cliquez sur « Lire la suite... »] que je n’avais pas forcément l’intention de rendre publiques car leur intérêt artistique (et leur intérêt tout court) est très relatif. Winking

Je tiens en outre à rassurer ce surveillant de baignade qui a jugé utile de me faire un « rappel à la loi » : je connais bien la question du « droit à l’image ».
Lire la suite...
Comments