Baignade interdite... ou pas ?

À la base de loisirs dimanche dernier (21 juillet) en fin de journée, sont toujours affichés les arrêtés (d’ouverture et d’interdiction) de l’année dernière. Un petit goût d’abandon non ?
Mais je vous invite à cliquer sur Lire la suite.... Une petite perle de rédaction d’arrêté municipal Winking.

P7212348
21 juillet 2013

P7212350 Lire la suite...
Comments

Quelle classe !

P7202342
Cet été, en circulant dans le village, on pouvait avoir l’impression que le Christ en croix de l’église d’Albiez le Jeune était suspendu à la poignée d’une marmite à fondue. Une marmotte jouant du banjo faisait déborder la marmite en question au point que l’on pouvait aussi se demander si la mixture n’allait pas tomber sur l’autel... Franchement, quelle classe cette affiche !

Finalement il n’y a rien de très étonnant à ce que, non loin d’ici, on puisse estimer devoir, avec un talent très relatif, parodier la Cène pour « vendre » un salon du goût. Pas forcément celui du bon goût. Pas très grave tout ça, me direz-vous, au regard des drames qui se jouent dans ce monde devant nos yeux gorgés d’images terribles par les chaînes dites d’information (si on peut appeler cela ainsi) continue et qui nous laissent bien souvent dans la plus grande léthargie. Vous aurez raison.


Gardons-nous donc de tout procès d’intention. Et vive la liberté d’expression... publicitaire, de communication quoi ! Plus encore, vive la grande qualité de la communication des offices de tourisme !!

La Cène comme pub d’un fromage : un buzz boomerang
Comments

EPIC : késako ?

La commune d’Albiez le Jeune concernée par un EPIC ? Mais encore ?

119

Laugh Winking

Comments

De la neige artificielle et ses conséquences

Pardon ! Je voulais dire de la « neige de culture ». C’est tout de même plus joli. Le montagnard cultive sa montagne, il ne l’artificialise pas, c’est bien connu. Happy



http://www.franceculture.fr/emission-terre-a-terre-changement-climatique-et-neige-de-culture-2013-03-16

Merci à Marmotte Soixante Treize pour m’avoir mis sur la piste de cette émission. Winking
Et merci au blog
montsapeycitoyen.com.

Faut-il vraiment faire comme partout, c’est à dire suivre (avec retard) le fameux modèle du tourisme hivernal du tout ski ? Et pour quels résultats ? En tout cas réfléchir avant d’imiter serait sans doute profitable. Réfléchir à d’autres atouts. À d’autres orientations, complémentaires, que le tourisme.

PB191898

PB191899

Comments

Sortie raquettes

C’est mieux que si c’était pire mais, franchement, cette misérable piste damée, pas confortable pour la marche en raquettes, sans trace pour le pas alternatif en ski de fond et pas suffisamment large pour le pas du patineur, ne pourrait-on pas éviter ? Entretenir et déplacer un engin pour ça, c’est un peu du gaspillage, quand on y réfléchit bien, non ? C’est demandé par l’office du tourisme d’Albiez-Montrond ? Ha d’accord ! Je n’ai rien à dire alors. Mais tout de même... un peu d’imagination pour emmener les gens dans des lieux pas trop dégradés, avec les beaux espaces « naturels » que nous avons la chance de pouvoir facilement parcourir, c’est trop demander ? Je vous la fais, la trace, s’il le faut. Happy


P2136416

P2136418

P2136429

P2136421

P2136431

P2136433

P2136434

Comments

De la discrétion

DOC090113
Sources : Le Dauphiné Libéré, mercredi 9 janvier 2013

Résumons-nous… on reçoit des stars mais on n’en fait pas état… sauf dans le journal. Belle discrétion en effet ! Happy Au fait, Mme Binoche a peut-être eu une riche idée de quitter le village où il fait bon entendre les vaches meugler avant un week-end de tapage. Gasp Je me demande d’ailleurs bien comment je savais déjà qu’elle fréquentait la station voisine vu la grande discrétion des animateurs et responsables locaux à ce sujet. Winking Merci au marketing touristique, qui n’hésite jamais à vanter tout et son contraire, pour ce bon moment de franche rigolade. Laugh
Comments

Tapage touristique

Espérons qu’au moins ça remplit les caisses (grand bien leur fasse !) parce que vu… pardon… entendu de loin ça donne vraiment l’impression d’une montagne devenue débile. Sad
Comments

Le plus grand domaine cyclable du monde

Par expérience professionnelle autant que par formation je sais bien que le marketing territorial (vocable, ou association de vocables, très discutable) et la communication touristique sont capables du meilleur mais souvent du pire. Ces dernières semaines on croirait halluciner... Les environs de Saint-Jean-de-Maurienne, ville étape du prochain Tour de France, seraient devenus “le plus grand domaine cyclable du monde”... Oui, vous avez bien lu, “du monde”. Excusez du peu, comme on dit. Je me suis moi-même frotté les yeux. Happy Lire la suite...
Comments